ASSOCIATION POUR LA DÉMOCRATIE AU CAMBODGE


ASSOCIATION POUR LA DÉMOCRATIE AU CAMBODGE

Chers compatriotes et amis,

J’ai l’honneur de vous annoncer aujourd’hui ma décision de fonder l’ « Association pour la Démocratie au Cambodge ».

N’étant plus membre d’aucun parti politique et n’exerçant plus aucun rôle ou fonction politique, je suis maintenant libre de toute contrainte ou attache partisane.

Parce que je veux continuer à aider et servir le Cambodge, ma patrie bien-aimée, j’estime qu’il est de mon devoir d’utiliser ma liberté et mon indépendance nouvellement acquises pour agir de manière à rassembler tous les Cambodgiens, dans le but de réaliser l’union nationale sur la base de la démocratie.

L’union nationale est nécessaire pour résoudre la crise actuelle et assurer la survie du Cambodge. Seule la démocratie peut permettre à tous les Cambodgiens de s’entendre, de se respecter et de travailler ensemble pour défendre les intérêts fondamentaux de leur pays et y assurer le progrès économique et social.

Un moyen d’action essentiel pour réaliser l’objectif ci-dessus est de faire respecter les principes contenus dans les Accords de Paris de 1991.

C’est dans cet esprit que l’ « Association pour la Démocratie au Cambodge » va voir le jour et fonctionnera avec votre participation à tous.

J’appelle tous les Cambodgiens de tous horizons, tant au Cambodge qu’à l’étranger, quelle que soit leur appartenance ou préférence politique, à rejoindre cette Association dont le seul but est de favoriser l’union de tous les Cambodgiens sur la base d’une véritable démocratie, seule garante du respect des droits humains, de l’état de droit et de la bonne gouvernance.

Toutes celles et tous ceux qui viendront rejoindre l’ « Association pour la Démocratie au Cambodge » pourront conserver leur affiliation politique respective car notre Association ne soutiendra aucun parti politique en particulier comme elle ne s’opposera à aucun parti politique en particulier. Elle ne soutiendra que des principes démocratiques universels dont elle s’efforcera d’assurer le respect et l’application dans la vie politique et citoyenne quotidienne. D’une manière concrète, elle soutiendra et encouragera les initiatives et actions de tous partis politiques et de tous citoyens ayant pour objet ou effet de promouvoir ou renforcer la démocratie au Cambodge.

L’Association aura son siège à Paris et sera régie par le droit français car elle comptera aussi parmi ses membres des amis du Cambodge de toutes nationalités qui veulent témoigner de leur compassion pour le peuple khmer et soutenir pacifiquement le combat pour la démocratie au Cambodge.

Paris, le 12 septembre 2017

Sam Rainsy